Home » Amour & Disputes » Tout problème d’argent est un danger pour le couple

Tout problème d’argent est un danger pour le couple

problemes d argent

Accepter d’en parler en toute liberté

Les problèmes d’argent dans un couple peuvent facilement mener à des situations porteuses de tensions. De nombreux couples se disputent régulièrement à propos des finances dans le ménage. Les mesures suivantes peuvent aider à réduire les problèmes d’argent dans un couple. Tout d’abord, il faut décider de la gestion du budget dans un couple. Budget commun ou chacun son budget : c’est une question sur laquelle il faut prendre le temps de discuter, en tenant compte des circonstances particulières à chaque couple. Quels sont les revenus du couple, c’est-à-dire les deux partenaires ont –ils chacun un revenu ? Quels sont les besoins les plus importants ? Il faut s’entendre sur les choses que le couple considère comme prioritaires et celles qui sont d’ordre secondaire. Mais attention, lorsque l’on décide de faire un budget commun, il ne s’agit pas de suivre au centime prés ce que chaque partenaire achète, ni de se pointer du doigt pour avoir acheté tel ou tel autre article. Il est recommandé de donner une certaine marge de manœuvre, par exemple jusqu’à tel montant. Au-delà, la dépense devra faire l’objet d’une discussion dans le couple. Ce seuil de dépenses personnel dépend évidemment du budget total du couple. Il est cependant vital que l’argent requis pour le bon fonctionnement du couple soit géré très précisément, c’est un gage de sécurité financière. Cette planification financière n’est pas toujours facile, car l’argent symbolise différentes choses pour différentes personnes. C’est ainsi que certaines partenaires vont le considérer comme le moyen de s’offrir une certaine marge de sécurité alors que pour d’autres, ce sera un outil de puissance et de pouvoir. Dans le cas où les deux partenaires ne partagent pas la même vision de l’argent, il est nécessaire d’en parler dans les détails, en tenant compte de la position de chaque partenaire. Débattre de ce thème ne doit pas mettre les partenaires d’un couple dans une situation d’inconfort ou défensive. Dans un couple, la position par rapport à l’argent doit être claire, partagée et tendre vers l’accomplissement d’objectifs communs, acceptés par les deux parties. Si le niveau des revenus oblige un couple à vivre au mois, c’est peut être parce que le niveau de revenus n’est pas suffisant pour faire des économies. Pourtant, à chaque fois que possible, mettre de coté des économies est un impératif, car cela relâche la tension financière, qui peut être nuisible dans un couple. Les économies peuvent alors être considérées comme un fonds en cas de besoin urgent et assouplissent les problèmes d’argent.

Il faut bien gérer les dettes du couple

La question des dettes est un des aspects qui peuvent pourrir rapidement la vie à deux. Pour ne pas tomber dans ces travers, il faut gérer la dette en tant que couple. Une planification peut s’avérer nécessaire pour venir à bout des dettes existantes. En cherchant des solutions communes, les marges de manœuvre sont plus importantes qu’en agissant de manière individuelle. Cela peut améliorer votre ligne de crédit et réduire les intérêts que le couple paye sur ses dettes. Mais, comme toujours, le meilleur conseil par rapport aux dettes financières, c’est des les éviter autant que possible. La carte de crédit et les offres de prêts financiers sont devenues communes de nos jours, mais ce n’est valablement pas une justification pour s’endetter sans raison. S’endetter peut être un moyen d’arriver à une certaine stabilité financière quotidienne, mais il faut toujours garder à l’esprit que ce n’est pas la façon la plus saine de gérer les problèmes d’argent dans un couple. Pour la bonne continuation de la relation de couple, il faut éviter les petits secrets d’ordre financier. Ne pas informer le partenaire des couts de ses dépenses ou cacher des dettes financières est une forme d’infidélité, financière en l’occurrence. De telles cachoteries peuvent faire voler un couple en éclats, surtout en cas de dépenses injustifiées dans une situation de restriction dans le couple.

Où et quand parler d’argent dans un couple ?

Mais alors, comment et quand parler des questions financières dans un couple ? C’est un débat qui arrive souvent après le sexe, la vie commune, etc. Pourtant, c’est l’un des thèmes à problème dans un couple. Pourquoi est-il si difficile d’en parler ? Probablement parce que quand le couple a assez d’argent pour vivre, on considère que ce n’est pas la peine de rationner et quand le couple en manque, en parler provoque de la gêne et de la frustration. L’argent peut prendre diverses facettes dans la vie et symboliser tour à tour le pouvoir, la sécurité, le contrôle, etc. En parler évite à un couple de développer des soucis et des incompréhensions d’ordre financier. Comme c’est un sujet « émotionnellement connoté », il est recommandé de trouver un moment neutre, plus opportun pour en débattre. Un moment neutre, ce n’est pas juste après que la femme soit revenu de son shopping, ou que monsieur se soit payé le dernier gadget à la mode. Ce n’est pas non plus quand le banquier a envoyé des lettres de rappels, ou quand toutes les factures tombent à la fois. Si un couple choisit ces moments pour faire le point de ses finances, il est fort probable que la discussion n’aboutira sur rien de concret et fera plutôt naitre des frustrations et des incompréhensions. Le moment neutre, c’est celui pendant lequel le débat pourra avoir lieu dans une atmosphère calme et tranquille, où la discussion pourra se tenir de manière relax et sans stress, car aucune question financière n’est immédiatement à l’ordre du jour dans le couple. Pour arriver à un consensus et à une solution viable, il est recommandé de s’inscrire dans une optique donnant-donnant. Chaque partenaire doit faire le point financier et faire preuve de volonté de négocier les meilleures options pour le couple.

Partager les expériences pour trouver un terrain d’entente

Le partage d’expérience, de sentiments et d’espoir par rapport aux finances, à l’argent, permettra au couple de trouver un terrain d’entente et d’aller de l’avant. Si certaines habitudes financières d’un partenaire posent problème à l’autre, ces habitudes doivent être portées à l’attention du couple, simplement et sans volonté d’accuser ou de pointer du doigt. Nul besoin de juger si ces habitudes sont bonnes ou mauvaises, il faut juste déterminer l’impact qu’elles ont sur les finances du couple. En réalité, la bonne gestion des habitudes de consommation et de dépenses permet de régler une bonne partie des soucis financiers d’un couple. Cette discussion doit également permettre de déterminer la personne qui gère les besoins quotidiens du couple. Certaines personnes sont plus outillées que d’autres pour régler les questions financières et gérer les dépenses. Le partenaire le plus apte à cette tâche devra s’en charger, sans que cela signifie que l’autre partenaire n’est plus impliqué dans cette gestion. Ce dernier doit être en mesure de prendre le relais, notamment en cas d’empêchement de celui qui s’occupe habituellement de cette fonction, pour raisons de maladies, indisponibilité ou autres. Dans le cas où toutes ces recommandations ne produisent pas les effets escomptés, il sera toujours possible d’envisager de recourir aux services d’un conseiller spécialisé, qui aidera le couple à se débarrasser des problèmes d’argent.

Comments are closed.